In trying to write this blog in English I hope finally able to start jabber a few words in this language. I will mobilise various tools for that my text be in accordance with the rules of grammar and spelling. Thanks for your corrections and comments.

Saturday, February 13, 2010

Bounk



The meteorite Bounk is the largest chondrite elastogenous ever found on Earth (3 kilometers of perimeter). Upon impact, it rebounds on nearly 40 075 miles, going around the Earth in 1 minute and 33 seconds. The first rebound of the meteor was observed at 1:05 am, February 8, 1969 over Australia, followed by a second bounce on Easter Island, and later in Africa, America, Europe to stabilize, finally, on Australia.

La météorite Bounk est la plus grosse chondrite élastogène jamais trouvée sur Terre (3 kilomètres de périmètre). Au moment de son impact, elle a rebondit sur près de 40 075 kilomètres, faisant le tour de la Terre en 1 minute et 33 secondes. Le premier rebond du bolide fut observé à 1h05, le 8 février 1969 au-dessus de l’Australie, suivi d’un second rebondissement sur l’Ile de Pâques puis, successivement, sur l’Afrique, l’Amérique, l’Europe pour se stabiliser et se poser, enfin, sur l’Australie. 

33 comments:

krn said...

I have several questions to ask you about this mysterious thing :

First : I would have use the word "élastomère", elastomer in english, to talk about you meteorite.
An elastomer is a polymer having elastic properties.

Secondly : Can you tell me what happened to the superior coat of the object, vulcanized by very high-temperature reached during the short travel into the atmosphere of the earth.
Did it explode when touching the ground or did it volatilize before the impact?

Thirdly: the erratic trajectory of the racing meteorite lets think that it would rather be a spatial machine badly controled by his driver. The crossed distance would thus be increased by its tribulations. Don't you think so ?

krn said...

Secondary remark:
The trajectory of the meteorite opposing the natural rotation of the earth, we could calculate the impact of the event on the duration of day and its echo on the tide in the oceans.

The generated wave could reach the height of the Alps.

krn said...

If the object returns to its initial falling point, considering its speed it will undergo the shock wave of its first impact twenty eight kilometers before its definitive landing. An object 3 km in diameter which takes such a return, that is going to make noise!

Last question : How did it stop ?

patton said...
This comment has been removed by the author.
patton said...

Finally ...some girls are really boring ..;isn't ?

krn said...

Where do you see a girl in this story?
Do you think that the driver of te meteorite could be a women ?

Maybe her E.T. husband has pull up the handbrake during the landing because she had just said to him that she had a norwegian lover?

I have that kinf of E.T. at home...

Momo said...

Mais non, c'est que les questions de Krn sont difficiles.

Je ne m'attendais pas à des questions si rationnelles.

Ça donne à réfléchir...

Je crois que je vais remanier ce billet....

Momo said...

... à commencer par le mot "elastogène".

krn said...

Change the word elastogene if you want, but not the whole post.
That's a chance to have rich comments on physical efects !

krn said...

Si j'avais vraiment rationnelle, j'aurais souligné en premier lieu l'impossibilité physique de se mettre en orbite autour de la terre à quelques mètres du sol à une telle vitesse...

krn said...

plus de 43 000 mètres par secondes, ça dépasse de beaucoup les possibilités de la mobylette afghane du mollah Omar...

Momo said...

Oscar Wilde disait que la logique est le dernier refuge des gens sans imagination mais, tout de même, l'absurde, quand il est accompli, ne devrait pas générer des questions logiques, ça semble signifier que j'ai raté quelque chose.

Dans "Le petit prince" il y a de l'absurde et de l'invraisemblable, pourtant, bien bête serait celui qui se mettrait en tête de remettre en question l'histoire sous ce prétexte.

Certes, j'aurais pu préciser que c'est une météorite provenant d’une autre galaxie et que lorsqu'une météorique de type Bounk tombe sur le sable du désert australien elles font un bruit qui fait « bounk ». Surtout sur la tête des kangourous. On raconte que l'élasticité des kangourous provient de l’impact des météorites « bounk » sur leur têtes. Il existe un village aborigine du nom de ”bounk", il tombe sur Bounk environ 1 millions de météorites de ce type. Les habitants de ce village, les bounks, sculptent ces météorites et les revendent aux touristes de passage à des prix dérisoires. Par ailleurs, les habitants de ce village sont appréciés dans le monde du cirque, car ils réussissent à faire des bonds extraordinaires. Au reste, on recence pas moins de 150 champions olympiques de saut en hauteur chez les bounks d'Australie.

patton said...

What about " Klough " ?
Tell us about Klough people ...

patton said...

;;;and about "Benedicte Eggs " ...

krn said...

Je proteste, dans le Petit Prince, il n'y a ni absurde, ni invraisemblable et surtout, pas de jugement.

Oscar Wilde ne détient pas la vérité. Aucun autre ne la détient non plus et chaque citation n'est jamais que le fruit d'une croyance.

Oscar Wilde a aussi dit :

La plupart des femmes sont si artificielles qu'elles n'ont aucun sens de l'art. La plupart des hommes sont si naturels qu'ils n'ont aucun sens du beau.

Curieusement, il semble que parfois, ce soit l'inverse...

NB : Lewis Caroll était mathématicien.

Momo said...

Ha, oui, le voyage par piqure de serpent c'est très vraisemblable, en effet.

Einstein, était violoniste, un autre de ses homologues jouait du bongo, etc...

Les plus grands savant ont un rapport poétique avec les mathématiques, la physique, etc....

About klough ? Juasss juass

I would like to see this world verification.

Momo said...

On a vu des serpents avaler des antilopes, ok, mais des éléphants ????

Les astéroïdes et autres cailloux erratiques cosmiques ont certes un peu de gravité, mais est-ce suffisant pour faire tomber vers son centre un fonctionnaire zélé avec sa chaise et sa table de travail ????

Et la fleur ? Et l'oxygène ? Je ne pousserait pas plus avant cet exercice.

Benedicte Eggs ? What the hell that means ?

patton said...

that's it !

Momo said...

Hum.... I see, we have to recognise that it look like a egg, indeed.

krn said...

Je vais pousser mon raisonnement plus loin, Momo.

Ton histoire n'était justement pas absurde. Elle était aussi vraisemblable que les attaques du 11/09 par un dialysé qui vivait sans électricité et n'importe qui n'ayant pas de connaissances scientifiques, comme les 99,99% des terriens, ne l'aurait pas remise en cause.

En fait, tu l'as toi même tellement trouvée vraisemblable que tu as cherché à répondre à mes questions de manière vraisemblable.

Qui manque d'imagination, monsieur Oscar Wilde, celui qui fait rebondir une météorite en caoutchouc ou celui qui en fait un vaisseau spatial conduit par une femme qui passe le mur du son en cherchant une place de parking ?

patton said...

Histoire du Klough qui fait Stonk .

krn said...

Les serpents adorent s'attaquer à beaucoup plus gros qu'eux, c'est une particularité qu'ils partagent avec les requins qui avalent tout ce qui tombe des bateaux ou ce qui se trouve dans les épaves avec une prédilection pour les installations de chauffage central.

Momo said...

Hahaaa, je l'attendais ce lien là.

Un vaisseau spatial piloté par une femme qui cherche une place de parking ?

Voyez-vous ça...

"Histoire du Klough qui fait Stonk", génial, Patton !

Un grand classique du cinéma comique français, qui gagne je ne sais quoi à être regardé comme ça en extrait.

Merci de m'avoir fait rire.

Viking said...

Momo, je ne savais pas trop où mettre ce commentaire et j'ai choisi cet article où krn, qui a tout de même un sacré 6ème sens, parle d'une vague géante qui pourrait bien être un tsunami.

Je tiens à dire que je m'associe au deuil de ceux qui ont été touchés par la catastrophe survenue au Chili, en espérant qu'aucun des tiens ou de tes amis ne se trouve parmi les victimes.

Même différents, nous habitons tous la même planète.

Tu peux effacer si ce commentaire s'il te parait hors sujet.

Momo said...

Merci Viking (Alban ?) pour ta sollicitude,

Je me sens naturellement concerné par cette catastrophe, mais bien moins que ceux qui ont des parents proches et des relations durables et véritablement profondes avec ce pays.

Comme tu l'as bien dis, ton commentaire n'est pas si hors sujet que ça.

Si la plaque tectonique avait été de gomme, les dégâts auraient été peut être moins graves, heureusement que ce pays s'est doté, contrairement à Haïti, de constructions anti-sismiques et, sans vouloir minimiser le désastre, il ne faut pas oublier que le Chili, comme le Japon, est un pays habitué aux tremblement de terre, ce qui me laisse espérer qu'il se relèvera rapidement.

Viking said...

Oui, le Chili s'en relèvera. Je ne me plaçais pas d'un point de vue économique, mais humain.
Je ne crois pas qu'on puisse s'habituer à la mort brutale qui frappe aveuglément.
Je pense aux enfants, incapables de faire face à ces évènements terrifiants, la terreur et l'enfer qu'ils ont vécus, sans comprendre ce qui leur arrivait.

Si la plaque tectonique était en gomme, le Chili serait le premier producteur de pneus du monde.

Viking said...

Oui, j'ai oublié de confirmer.
Alban. (Viking parce que je suis né norvégien.)

Momo said...

Même s'il y a eu relativement peu de victimes par rapport à l'ampleur de la catastrophe, il va sans dire que d'un point de vue singulier et individuel chaque vécu a son importance, celle des enfants en particulier.

Avec des "si" tous les pays seraient le premier producteur de cuivre du monde.

Momo said...

Oui, j'avais donné pour acquis qu'il s'agissait bien d'Alban.

Viking said...

Si les pneus étaient en cuivre, les routes seraient en corde et les gendarmes au violon.
Avec des si, on peut jouer avec tous les mots.

Momo said...

Oui, le "si" est infini.

Viking said...

Finalement, c'était une météorite ou un vaisseau spatial conduit par une femme ?

Femme = créature démoniaque croyant pouvoir maitriser un engin à moteur en même temps qu'elle fouille dans son sac à main pour y trouver un téléphone qui imite un pic-vert enragé.

krn said...

Viking, tu as de la chance, j'en ai connu qui ne pouvaient pas freiner parce que le vernis de leurs orteils n'était pas sec.